ericsson.com
Your location is listed as Global
Login

Ericsson publie ses résultats pour le 4ème trimestre 2018

Commentaires de Börje Ekholm, Président et CEO d’Ericsson

Börje Ekholm
Category, topic & hashtags

« Notre recentrage stratégique a donné des résultats clairs. Ericsson est aujourd’hui une entreprise plus forte. L’augmentation de nos investissements en R&D pour la croissance future, la révision des contrats de services managés et le contrôle efficace des coûts se sont avérés fructueux, ce qui a permis d’améliorer la compétitivité et la rentabilité de l’entreprise. Alors que l’industrie évolue vers la 5G et l’IOT, nous allons maintenant passer à l’étape suivante, en nous concentrant sur une croissance profitable d’une manière sélective et disciplinée.

Les ventes se sont progressivement améliorées en 2018, entraînant une croissance organique du chiffre d’affaires en année pleine 1) pour la première fois depuis 2013. Cela s’explique en partie par l’amélioration de la situation du marché, mais aussi par des gains de parts de marché dans l’activité  Réseaux résultant d’un portefeuille de produits radio plus compétitif. Parallèlement, les marges brutes 2) se sont améliorées dans tous les segments, avec une marge brute 2) de 35% (26%) et une marge opérationnelle 2) de 4% (-13%).

Le segment Réseaux a connu un autre trimestre solide avec une forte activité commerciale dans plusieurs régions. Le chiffre d’affaires organique des Réseaux 1) progresse de 6% par rapport au 4ème trimestre de l’année précédente, sous l’effet positif de la reprise du marché des Réseaux ainsi que de la bonne performance de notre portefeuille produits. Cette croissance s’explique en partie par un niveau d’activité plus élevé que prévu en Amérique du Nord, sous l’effet de l’augmentation de la demande 5G chez les opérateurs américains. La marge brute de l’activité Réseaux 2) s’est améliorée à 41 % (contre  35 % au 4ème trimestre 2017), principalement en raison de l’amélioration des marges Hardware liée au passage réussi vers l’Ericsson Radio System (ERS). Les contrats stratégiques et les expérimentations 5G sur le terrain ont eu un impact négatif sur la marge opérationnelle au cours du trimestre. Les investissements en R&D ont continué d’augmenter au cours du trimestre, mais on s’attend maintenant à ce qu’ils se stabilisent.

En ce qui concerne les Services Managés, la marge brute 2) s’est améliorée à 12% (-5%) sur l’année, soutenue par des gains d’efficacité et la révision des contrats clients. Nous avons maintenant traité l’ensemble des 42 contrats ciblés, ce qui s’est traduit par une amélioration du bénéfice annualisé de 0,9 milliard de couronnes suédoises (SEK).

Nous poursuivons la mise en œuvre de notre plan de redressement de l’activité Services Digitaux. L’accent a été mis sur la stabilisation du chiffre d’affaires, la modernisation du portefeuille et la réduction des coûts. Dans le domaine des Services Digitaux, de solides progrès ont été réalisés dans la plupart des segments du portefeuille. Les charges d’exploitation sous-jacentes 3) en 2018 ont été inférieures de 2,6 milliards de  SEK à celles de 2017. Cependant, le domaine du BSS (Business Support Systems) n’a pas progressé de manière satisfaisante et nous sommes actuellement en train de remodeler l’activité. Afin d’accélérer la restructuration de l’activité BSS, des mesures additionnelles ont été communiquées le 10 janvier 2019. Ces mesures comprennent des provisions et des charges de restructuration de -6,1 milliards de SEK, qui ont été prises au quatrième trimestre. La stratégie remodelée placera les Services Digitaux sur une trajectoire plus solide pour atteindre les objectifs financiers 2020. Le chiffre d’affaires organique 1) des Services Digitaux a progressé de 5% par rapport à la même période de l’exercice précédent, tiré par Cloud Core et l’OSS. La marge brute 2), corrigée des provisions précitées, s’est améliorée à 38%. Le résultat d’exploitation, hors charges de restructuration et autres coûts liés à la révision de la stratégie BSS, s’est élevé à -0,6 milliard de SEK pour le trimestre.

Dans le domaine des Activités Emergentes et Autres, nous investissons dans des initiatives qui visent à accroître et à aider Ericsson à créer de nouvelles activités. Nous gérons les initiatives de croissance au cas par cas, sur la base d’une valeur actualisée nette (net present value) positive, selon les objectifs du groupe pour 2022. Le chiffre d’affaires organique du segment 1) a augmenté de 1% par rapport à l’année précédente et le résultat d’exploitation 2) s’est élevé à -1,5 (-7,6) milliard de SEK. La croissance du chiffre d’affaires et du résultat d’exploitation 2) dans le segment, hors activités médias, a été respectivement de 60% et de -0,9(-0,8) milliard de SEK.

Le flux de trésorerie disponible excluant les fusions et acquisitions en 2018 a été inférieur à celui de 2017, principalement en raison du retour à la croissance et du fort développement des ventes à la fin du quatrième trimestre. En outre, la vente de créances clients a encore été réduite. Le Conseil d’administration proposera à l’assemblée générale un dividende de 1,00 (1,00) SEK par action.

Comme nous l’avons indiqué précédemment, nous coopérons volontairement à une enquête sur la conformité d’Ericsson à la Foreign Corrupt Practices Act (FCPA) des États-Unis. Les discussions avec les autorités américaines se poursuivent et nous tiendrons informés des évolutions de ce dossier le cas échéant.

Nos investissements en R&D au cours des deux dernières années nous ont permis de proposer une offre hautement compétitive et à la pointe de l’industrie. Nous continuerons d’investir dans la 5G, l’automatisation et l’intelligence artificielle afin de créer de la valeur pour nos clients et nos actionnaires. Même si les coûts liés aux contrats stratégiques et aux expérimentations 5G auront un impact sur les marges à court terme, ils nous aideront à atteindre nos objectifs pour 2020 et 2022 et à renforcer notre activité sur le long terme. »

The Ericsson Blog

Like what you’re reading? Please sign up for email updates on your favorite topics.

Subscribe now

At the Ericsson Blog, we provide insight to make complex ideas on technology, innovation and business simple. In a world that is increasingly complex, we are on a quest for easy.