Ericsson en 2019 : retour sur une année riche pour la 5G

Ericsson, leader des équipements télécoms, clôture son bilan 2019 avec un riche palmarès à son actif comptabilisant pas moins de 78 contrats ou accords commerciaux 5G avec des opérateurs uniques, dont 24 sont déja lancés à travers 4 continents. Un décompte des réalisations de l’année répondra aux questions que vous pouvez vous poser.

Industrie 4.0
janv. 24, 2020
Corinne Muller 

Directrice marketing et communication

Category, topic & hashtags
Category
Hashtags
#5G #Industrie

Concentrant désormais ses activités sur son cœur de métier à savoir les réseaux, Ericsson conduit une stratégie 5G qui puisse répondre aux besoins de tous les secteurs de l’économie. En 2019 seulement, 20 accords ont été signés sur un total de 78 annoncés.

Il s’agit de : MTN South Africa, Zain Bahrain, eir Ireland, O2 UK, LG U+ South Korea, Telia Norway, KDDI Japan, RINA Wireless US, Vodafone Germany, DiGi Romania, GCI Alaska, Softbank Japan, Batelco Bahrain, KT South Korea, TDC Denmark, U.S. Cellular, Etisalat UAE, Ooredoo Qatar, STC Saudi Arabia, Optus Australia.

Au titre des succès réalisés en termes de partage de spectre figurent notamment  des appels data 5G réalisés  avec  OPPO, Qualcomm Technologies, Swisscom et Telstra en décembre, le premier appel 5G « over the air » avec Swisscom et Qualcomm Technologies en octobre, ainsi qu’un  appel data 5G  dans l’espace confiné d’un lab avec Qualcomm en septembre.

Par ailleurs, un appel 5G en mode standalone a été réalisé sur la bande 2.6 GHz avec  MediaTek en mai, alors que le premier appel 5G effectué sur la bande 600 MHz a été effectué en collaboration avec  T-Mobile US et Intel en janvier. D’autres réalisations sont à recenser, cliquez ici.

 

5G : un tour d’horizon des partenariats dans l’industrie

 

La 5G a fait l’objet d’un partenariat avec OPPO pour la réalisation d’un Lab 5G commun en Chine en novembre. Afin de maximiser la sécurité de ses réseaux, l’équipementier a étendu en octobre son partenariat avec Concordia University pour une nouvelle chaire  de recherche industrielle décernée par le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG), l'agence de financement fédérale canadienne.

Ericsson est passé à la vitesse supérieure en s’associant en juin à Telefonica pour permettre à Mercedes-Benz la construction de ses premières voitures connectées 5G. Il conduira avec KDDI des projets d’innovation sur de nouveaux cas d’usage 5G Core.

Par ailleurs, grâce à un partenariat signé avec Vodafone, e.GO pourra rallier les constructeurs de véhicules 5G en Allemagne.

A Moscou,  Ericsson signe en mai un partenariat pour l’inauguration d’un lab dédié à l'innovation 5G , s’en suivra en Estonie un accord avec la firme ABB pour une collaboration élargie dans l'automation intelligente .

Ericsson s’est associé avec le fournisseur de services australien Telstra et la Commonwealth Bank of Australia pour explorer des cas d'usage de solutions informatiques de pointe  et des capacités de réseau 5G pour le secteur financier en testant des solutions bancaires de bout en bout. L’innovation 5G restant un objectif constant, Ericsson inaugure à Singapour un Garage 5G en partenariat avec l’école Polytech.

 

Réseaux pilotes et démonstrations : 2019, un bon cru

La liste affiche notamment le déploiement de réseaux pilotes 5G au Danemark avec  TDC, Telenor en Norvège, Orange Pologne à Varsovie.

La Russie a vu grâce à Ericsson le déploiement de son premier réseau 5G régional, alors qu’une première démonstration technique avec Vodafone a relié en roaming 5G des joueurs situés en Espagne et au Portugal.

Avec Telefónica, les passionnés de foot ont profité d’une expérience de connectivité inédite grâce à la connexion du célèbre stade Camp Nou de Barcelone.

 

Renforcement du portefeuille 5G

En 2019, Ericsson a encore enrichi son portefeuille d’équipements 5G, avec de nouvelles solutions, pour n’en citer que quelques-unes :

Enhanced 5G deployment options : nouvelles solutions pour étendre la capacité et la couverture du réseau, permettant une évolution fluide et facilitant de nouveaux cas d'usage pour les consommateurs comme pour l'industrie.

Enhanced 5G Platform pour une évolution facilitée du réseau. Ces modules complémentaires rendent la plateforme plus dynamique et flexible, permettant aux fournisseurs de services de faire évoluer leurs réseaux en douceur et de déployer la 5G à grande échelle.

 

De nouveaux investissements 5G

Retenons en outre les nouveaux investissements réalisés par Ericsson pour renforcer ses services 5G à savoir l'aquisition des antennes Kathrein, ainsi que la mise en production d'une usine intelligente automatisée en Chine  et le lancement d’une usine intelligente 5G aux Etats-Unis  à  Lewisville au Texas, annoncé en juin  et dont l’activité débutera en 2020.

En Europe, Ericsson accélère la digitalisation des usines  et de leur production par un premier investissement majeur en Estonie d’un montant de 500 millions de couronnes suédoises. Celui-ci est en phase de parachèvement.

Pour connaitre le détail de la stratégie 5G d’Ericsson et ses points clés, des documents de référence sont disponibles ci-dessous :

Dans un contexte où le déploiement de la 5G progresse, Ericsson ambitionne de développer son leadership mondial et de donner à la technologie 5G sa pleine dimension.

2020 s’annonce encore plus riche en réalisations…. A suivre !

The Ericsson Blog

Like what you’re reading? Please sign up for email updates on your favorite topics.

Subscribe now

At the Ericsson Blog, we provide insight to make complex ideas on technology, innovation and business simple.