Börje Ekholm s'adresse aux actionnaires avant l'Assemblée Générale 2020 de ce jour

Available in English Français Svenska
  • Tenue de l’Assemblée Générale annuelle 2020 d’Ericsson aujourd’hui
  • Les actionnaires sont invités à suivre la réunion en ligne, compte tenu de la crise du Coronavirus
  • Les discours du président du conseil d'administration, Ronnie Leten, du président et CEO, Börje Ekholm et du Chief Compliance Officer, Laurie Waddy, sont accessibles sur le site web d'Ericsson
Press release
mars 31, 2020 15:45 (GMT +00:00)

En raison de la crise du coronavirus, l'Assemblée Générale Annuelle 2020 d'Ericsson change de perspective. Pour permettre aux actionnaires de suivre l'assemblée à distance, Ericsson propose de la rendre disponible via une diffusion en direct sur le web à l'adresse www.ericsson.com.

Les discours du Chairman of the Board, Ronnie Leten, du Président et CEO, Börje Ekholm et du Chief Compliance Officer, Laurie Waddy, sont préenregistrés et disponibles sur www.ericsson.com.

S'adressant aux actionnaires d'Ericsson, Börje Ekholm résume 2019, une bonne année pour Ericsson, expose les perspectives d'avenir et commente également la crise actuelle liée au Coronavirus.

La réponse d'Ericsson à la crise Coronavirus

Börje Ekholm déclare : "Notre priorité est la santé et la sécurité de nos employés, de nos clients et des autres parties prenantes. Jusqu'à présent, nous n'avons pas constaté d'impact sur nos activités, mais nous suivons de près l'évolution de la situation".

En outre, Börje Ekholm souligne l'importance de la communication en temps de crise et le fait qu'Ericsson travaille en étroite collaboration avec ses clients pour s'assurer qu'ils peuvent offrir la meilleure connectivité possible.

Exécution de la stratégie

Börje Ekholm poursuit en résumant les principales réalisations d'Ericsson au cours de l'année 2019.

"L'année dernière, nous avons travaillé à la mise en service de la 5G au niveau mondial. Aujourd'hui, nous pouvons dire que nous avons réussi. Le premier réseau 5G au monde a été lancé avec la technologie d'Ericsson et il en a été de même pour le premier réseau en Europe" a commenté Börje Ekholm.

"Avec 86 accords commerciaux 5G et 27 réseaux 5G live sur 4 continents, Ericsson est en tête du développement de la 5G. Je ne vois personne devant nous" poursuit-il.

Pour l'avenir, Börje Ekholm conclut que le marché de la 5G croît plus vite que la plupart des analystes ne l'avaient prévu et qu'Ericsson est bien placé pour profiter de cette croissance.

Situation financière

Börje Ekholm indique également comment la stratégie ciblée, avec des investissements R&D accrus, donne des résultats. Pour la première fois depuis 2013, Ericsson affiche une croissance organique et une amélioration de sa marge brute et de sa marge d'exploitation par rapport à 2018.

Börje Ekholm commente : "La position financière d'Ericsson est forte, nous avons un bilan solide avec une trésorerie nette de 34 milliards de couronnes suédoises à la fin de l'année dernière. Cela nous permet de continuer à investir, à mettre en œuvre notre stratégie et nous procure également une certaine résilience".

Développement de la 5G

Börje Ekholm aborde également l’évolution technologique permise par la 5G. La nouvelle génération de réseaux mobiles ne donnera pas seulement naissance à de nouveaux domaines d'utilisation pour les consommateurs, elle transformera des industries entières.

"Nous verrons l'automatisation de la production, l'optimisation de la logistique, de nouvelles solutions dans le domaine de la santé et bien plus encore. Et ce ne sont là que les cas d’usage que nous pouvons déjà entrevoir aujourd'hui ; la plupart des cas d’usage nous sont encore inconnus" commente Börje Ekholm.

Leadership technologique

Le fait qu'Ericsson soit en pointe du développement de cette nouvelle technologie est une source de fierté, conclut Börje Ekholm.

"La position de leader d'Ericsson se reflète clairement dans notre portefeuille, qui compte plus de 54.000 brevets. Toutefois, on doit regarder les brevets d’un point de vue qualitatif et pas uniquement quantitatif ; un cabinet juridique indépendant a indiqué qu'Ericsson détenait la plus grande part des brevets 5G essentiels, ce qui est de très bon augure pour l'avenir" conclut-il.