Skip navigation

Au moins 2 millions de Français pourraient passer à la 5G d'ici au 1er semestre 2022, selon une étude du ConsumerLab d’Ericsson

  • L’étude « 5 ways to a better 5G »  explore les solutions pour améliorer la satisfaction des utilisateurs et accélérer l’adoption de la 5G en France
  • La perception d’une bonne couverture 5G multiplie par 5 la propension des consommateurs à souscrire à un abonnement 5G
  • A l’occasion de l’Ericsson Day, réalisation d’une démonstration 5G millimétrique Industrielle
Press release
Oct 08, 2021

Paris, le 5 octobre 2021 – Ericsson présente aujourd’hui, à l’occasion de la 10e édition de son Ericsson Day, une étude de l’Ericsson ConsumerLab sur les attentes des français en matière de 5G.

Jasmeet Sethi, Directeur du ConsumerLab d'Ericsson a présenté la dernière édition d’une enquête* sur les attentes des consommateurs français en matière de 5G. Il propose également de tirer les enseignements des lancements réalisés ailleurs dans le monde en matière de monétisation de la 5G et d’expérience consommateur pour accélérer l’adoption de la 5G en France.

Jasmeet Sethi, Directeur du ConsumerLab d'Ericsson « Au moins 2 millions de français pourraient passer à la 5G d'ici au 1er semestre 2022, comme 24% des utilisateurs possèdent déjà un téléphone mobile 5G. Cependant, deux facteurs critiques doivent être pris en compte pour accélérer cette adoption, la couverture réseau et la proposition d’applications et de services qui révèlent tout le potentiel de la 5G pour les consommateurs. »

« Aujourd’hui en France, moins de 10% de la population française est couverte en 5G 3,5 GHz et moins de 8% des antennes radio ont été migrées sur cette 5G 3,5 GHz. Or, c’est cette technologie qui permet de délivrer une expérience premium pour que les consommateurs perçoivent la valeur de la 5G. » commente Franck Bouétard, Président Directeur Général d'Ericsson France. « En comparaison, 95% de la population sud-coréenne est couverte en 5G dans cette même bande. La France doit rattraper son retard et développer l’écosystème. Plus qu’une question d’infrastructure réseau, c’est une question de compétitivité nationale et européenne. »

Selon Cédric O, Secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques : « La 5G va remodeler le monde tel que nous le connaissons… Elle est aussi indispensable si l’on veut faire en sorte d’être plus efficace et de répondre à la hauteur des enjeux qui sont ceux de l’environnement ».

*Etude publiée en mai 2021 avec près de 1 000 consommateurs français sondés, reflétant l'opinion de plus de 35 millions de Français.

 « Ericsson investit en France pour être la pointe des dernières innovations 5G et développer les usages de demain. Nous venons d’ajouter deux nouveaux domaines de recherche à notre centre de R&D situé sur le plateau de Saclay "AI Research & System" et "Standards & Technology"  » conclue Birgitta Finnander directrice du centre R&D d’Ericsson en France. « Depuis le lancement en janvier 2020 nous avons déjà recruté 100 collaborateurs et avons pour ambition d’atteindre un effectif de 300 personnes d’ici à 2023. »

La couverture réseau reste un enjeu clé pour les opérateurs afin d’accélérer l’adoption de la 5G.

Si 49% des consommateurs français attendent une plus grande rapidité comparée à la 4G, ils espèrent également de nouveaux services et applications. 1 utilisateur français sur 5 s’attend à de nouveaux forfaits et tarification avec la 5G, comme une offre groupée pour le haut-débit et des services innovants.  

L’étude du ConsumerLab sur les stratégies de monétisation mises en place en Amérique du Nord et en Asie permet de dégager plusieurs tendances en termes de tarification et de packaging de services 5G.

Il existe également un large éventail de cas d'usage tels que les expériences immersives lors d'événements, le cloud gaming ou encore le stockage et le transfert à grande vitesse de médias (Instant Cloud) que les consommateurs français s'attendent à payer.

Lors de l’événement Ericsson Day, sur le thème « 5G, outil de croissance durable pour tous » Ericsson a pu mettre en avant les bénéfices de la 5G pour l’industrie et son impact sur l’environnement. En effet, le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication peut permettre de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 15 % dans d'autres secteurs d'ici à 2030. Les études menées par Ericsson révèlent que la 5G est 8 fois moins consommatrice au bit transporté que la 4G.

Plusieurs démonstrations ont été présentées à l’occasion de cet événement, y compris une démonstration 5G millimétrique industrielle, live depuis le siège d’Ericsson à Massy.

Ericsson compte 146 contrats commerciaux 5G dans le monde, dont 97 réseaux 5G live et 9 réseaux live en mode Stand Alone.

Pour accèder aux infographies, cliquez-ici

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX: 

www.ericsson.com/fr

Twitter Ericsson France

Facebook Ericsson France

Ericsson Blog

Youtube Ericsson France

CONTACTS PRESSE: 

Ericsson France

Corinne Muller – Directrice de la Communication

medias.france@ericsson.com

A PROPOS d'ERICSSON

Ericsson permet aux fournisseurs de services de communication d'exploiter toute la valeur de la connectivité. Le portefeuille de l'entreprise couvre les domaines d'activité suivants : Réseaux, Logiciels et services cloud, Solutions sans fil d'entreprise, Plateforme de communication globale, et Technologies et nouvelles activités. Il est conçu pour aider nos clients à passer au numérique, à accroître leur efficacité et à trouver de nouvelles sources de revenus. Les investissements d'Ericsson en matière d'innovation ont permis à des milliards de personnes dans le monde de bénéficier des avantages de la mobilité et du haut débit mobile. L'action Ericsson est cotée au Nasdaq de Stockholm et au Nasdaq de New York. www.ericsson.com/fr