Ericsson annonce des solutions de gestion intelligente de la consommation énergétique des infrastructures réseau à travers l’IA

Available in English Français Pусский
  • Réduction des OPEX et des émissions de CO2 des fournisseurs de services de communication, en ayant recours à l'IA et à l'analyse des données pour optimiser l'efficacité énergétique et la disponibilité des sites
  • Réduction de la consommation d'énergie, des visites sur site et des interruptions de service, pour permettre aux opérateurs de répondre aux demandes actuelles et futures de trafic tout en adressant les enjeux énergétiques et climatiques
  • Une nouvelle offre intégrée à Ericsson Operations Engine, la solution de services managés basée sur l'IA et le big data
Press release
févr. 13, 2020 17:27 (GMT +00:00)

Ericsson a lancé Energy Infrastructure Operations, une nouvelle solution de gestion de l'énergie qui s’appuie sur l'IA et l’analyse approfondie de données pour optimiser la consommation d'énergie dans les infrastructures réseau des fournisseurs de services de communication.

Intégrée à  Ericsson Operations Engine, l'approche services managés basée sur l'intelligence artificielle et le big data, la nouvelle solution permet aux fournisseurs de services de réduire leurs dépenses d’exploitation (OPEX) et les émissions de CO2 de leurs réseaux tout en maximisant la disponibilité des sites.

Grâce à une technologie de pointe, Energy Infrastructure Operations permet de réaliser des économies d'énergie sur le réseau radio, là où la plupart des économies d’énergie peuvent être réalisées. La nouvelle solution permet non seulement de réaliser des économies d'énergie sur les sites, mais aussi d'améliorer l'efficacité opérationnelle en réduisant le nombre de visites sur site, ce qui se traduit par une réduction des émissions de CO2 sur plusieurs niveaux.

Le déploiement de la solution Energy Infrastructure Operations alimentée par l'IA peut permettre de réaliser* :

- environ 15 % de réduction des dépenses d’exploitation (OPEX) relatives à l'énergie

- environ 15 % de réduction des visites de sites liées à l'infrastructure passive

- environ 30% de réduction des pannes relatives à la gestion de l’énergie

Cette solution a été testée auprès de clients en Europe, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine et fonctionne actuellement sur le réseau de Telenor Myanmar.

Ruza Sabanovic, CTO du groupe Telenor, déclare : "Telenor Myanmar a travaillé systématiquement ces dernières années pour réduire la consommation d'énergie et les émissions carbone. Au cours des deux dernières années, notre consommation d'énergie par site a été réduite de 19 %. Nous avons franchi une nouvelle étape positive en mettant en service la solution de gestion de l'énergie d'Ericsson sur le réseau de Telenor Myanmar. Cela nous permet d'utiliser le machine learning et l'analyse des données pour optimiser l'utilisation de l'énergie et maximiser la disponibilité du site, ce qui nous aide à continuer à travailler pour atteindre nos ambitions climatiques".

Peter Laurin, senior vice-président et responsable de la Business Area Managed Services d’Ericsson, déclare : "Nous constatons que nos clients mettent fortement l'accent sur la réduction de la consommation d'énergie, car ils cherchent à rendre leurs opérations plus efficaces et à améliorer leur empreinte carbone. Notre offre "Energy Infrastructure Operations" est une solution innovante pour répondre aux différents besoins d’efficacité. Son approche basée sur l'IA et le big data permettra aux fournisseurs de services de réaliser des économies d'OPEX et de CAPEX ainsi que des réductions d'émissions de CO2".

Aujourd'hui, la consommation d'énergie représente entre 20 à 40 % des dépenses d’exploitation annuelles d'un site. Selon le rapport d'Ericsson sur l’IA, la réduction des OPEX figure parmi les priorités des opérateurs.

Économies indicatives. Les avantages spécifiques à l'engagement varieront en fonction des coûts et des rendements existants.

En savoir plus sur Ericsson Operations Engine