Skip navigation

Ericsson présente ses résultats pour le 2ème trimestre 2023

Disponible en English Français Svenska 简体中文
Press release
Jul 17, 2023 09:01 (GMT +00:00)

Faits marquants du deuxième trimestre - En ligne avec les attentes

  • Le chiffre d'affaires organique[1] du Groupe a baissé de 9 % en glissement annuel. Les ventes de l’activité Réseaux[1] ont baissé de -13%, tandis que les ventes de l’activité Entreprise[1] ont augmenté de 20%. Le chiffre d'affaires publié est de 64,4 (62,5) milliards de SEK.
  • La nette baisse des ventes en Amérique du Nord a été partiellement compensée par un fort développement des ventes en Inde.
  • Le revenu brut hors charges de restructuration a diminué à 24,7 (26,3) milliards de SEK en raison de la baisse des ventes et des marges dans l’activité Réseaux. Le revenu brut a augmenté dans l‘activité Entreprise, principalement en raison de la consolidation de Vonage. Le revenu brut déclaré était de 24,1 (26,3) milliards de SEK.
  • La marge brute hors frais de restructuration était de 38,3 % (42,2 %), principalement en raison d'une modification de la composition des activités dans l‘activité Réseaux. La marge brute déclarée était de 37,4% (42,1%).
  • L'EBITA hors charges de restructuration s'est élevé à 3,7 (7,5) milliards de SEK avec une marge d'EBITA de 5,7% (12,0%). L'EBITA publié était de 0,5 (7,5) milliards de SEK avec des charges de restructuration s'élevant à -3,1 (0,0) milliards de SEK.
  • La perte nette était de -0,6 (4,7) milliards de SEK, principalement en raison des charges de restructuration. Le BPA dilué était de -0,21 SEK (1,35).
  • Le flux de trésorerie disponible avant les fusions et acquisitions était de -5,0 (4,4) milliards de SEK, affecté par la baisse de l'EBIT, le paiement au ministère de la justice américain (DOJ) et l'augmentation du fonds de roulement. La trésorerie nette au 30 juin 2023 était de 1,9 milliard de SEK, contre 13,6 milliards de SEK au 31 mars 2023.

Commentaires de Börje Ekholm, Président et CEO d'Ericsson

En nous appuyant sur notre position forte et malgré des conditions de marché difficiles, nous avons réalisé un trimestre solide, conforme aux attentes. Nous continuons à exécuter avec rigueur et détermination, sans perdre de vue le long terme. Nous tirons parti de notre technologie 5G, nous développons notre activité Entreprise et nous conduisons notre transformation culturelle pour accélérer notre trajectoire de croissance et façonner le paysage du secteur des communications.

Deuxième trimestre conforme aux attentes 

Les performances du deuxième trimestre ont été conformes aux attentes, malgré un contexte macroéconomique incertain et des changements importants dans la composition du marché. Cela témoigne de notre stratégie, de l'excellence de notre portefeuille et de notre capacité d'adaptation et d'exécution.

Le chiffre d'affaires organique[1]  du Groupe a baissé de 9 %, la baisse de 13 % du chiffre d'affaires de l’activité Réseaux ayant été partiellement compensée par une croissance organique de 20 % du chiffre d'affaires de l’activité Entreprise. L'EBITA hors charges de restructuration, s'élève à 3,7 (7,5) milliards de SEK, soit 5,7% (12,0%) du chiffre d'affaires.

Dans le domaine des Réseaux, nous avons enregistré une forte exécution avec une vitesse de développement record en Inde, où nous détenons désormais une part de marché prépondérante. La croissance des ventes en Inde a partiellement compensé le ralentissement attendu sur d'autres marchés, notamment en Amérique du Nord, où le rythme de construction s'est ralenti et où les niveaux de stocks des clients ont été réduits. Malgré l'évolution du mix d'activités et plusieurs grands contrats de déploiement, l’activité Réseaux a enregistré une marge brute[2] de plus de 39%.

En ce qui concerne l’activité Cloud Software and Services, nous continuons à mettre en œuvre le redressement, y compris l'abandon des activités de faible envergure et l'amélioration de l'efficacité des livraisons. Nous sommes en bonne voie pour atteindre un EBITA[2] au moins égal à l'équilibre pour l'année 2023.

En ce qui concerne l’activité Enterprise, nous avons constaté la poursuite d'une forte croissance dans Enterprise Wireless Solutions, et nous avons enregistré un EBITA positif dans l'activité Global Communications Platform.

Nous avons conclu un autre accord important de licence 5G avec un fournisseur d'appareils, validant une fois de plus la solidité de notre portefeuille de DPI, ce qui nous place en bonne position pour une croissance continue des DPI à mesure que nous accordons des licences à des fournisseurs qui n'en avaient pas auparavant pour la 5G.

Nous sommes en bonne voie pour réduire notre taux d'exécution annuel d'au moins 11 milliards de couronnes suédoises d'ici la fin de l'année, ce qui aura un impact positif sur le compte de résultat au cours des prochains trimestres et produira son plein effet au cours de l'année 2024.

Le flux de trésorerie disponible avant les fusions et acquisitions était de -5,0 (4,4) milliards de SEK, principalement en raison de la baisse de l'EBIT[2] et de l'augmentation du fonds de roulement, y compris le paiement au ministère américain de la justice. Nous prévoyons une amélioration du flux de trésorerie au cours de la deuxième partie de l'année et nous nous rapprochons progressivement de notre objectif à long terme de 9-12% du chiffre d'affaires net.


Mise en œuvre de notre stratégie

Ericsson façonne le paysage sectoriel en exploitant toute la valeur de la 5G et en créant la plateforme d'innovation la plus puissante au monde. Nous restons concentrés sur trois priorités : i) renforcer notre leadership dans les réseaux mobiles ; ii) développer notre activité Entreprise ; et iii) poursuivre notre transformation culturelle.

Le leadership dans les réseaux mobiles est la pierre angulaire de notre succès. Notre avantage concurrentiel est clair : nous sommes à la pointe de la performance, de l'efficacité énergétique et de l'optimisation des coûts. Nos radios transportent environ la moitié du trafic 5G mondial en dehors de la Chine.

Forts de cette position et de nos technologies leaders sur le marché, nous nous développons dans le segment à forte croissance des entreprises, augmentant ainsi considérablement notre marché potentiel et diversifiant notre portefeuille. La 5G offre des capacités avancées telles que la qualité de service, la vitesse, la latence et la localisation, et notre plateforme permet de monétiser ces capacités d'une nouvelle manière en les exposant par le biais d'API de réseau. Les opérateurs et les entreprises manifestent un grand intérêt, car notre plateforme permettra aux opérateurs d'offrir des niveaux de performance différenciés et aux développeurs d'intégrer ces capacités dans les cas d’usage existants et innovants.

Nous continuons à nous concentrer sans relâche sur l'amélioration de notre programme d'éthique et de conformité. Notre programme de conformité et nos contrôles ont été considérablement améliorés depuis 2019 et nous entrons dans la dernière année de monitorat. Nous effectuons des tests pour nous assurer que notre programme de conformité est efficace et pleinement intégré dans l'ensemble de l'entreprise.

Perspectives d'avenir

Pour le troisième trimestre, nous prévoyons une répartition et des tendances du marché similaires à celles du deuxième trimestre. En outre, le troisième trimestre bénéficiera d'un impact précoce de notre forte concentration sur l'exécution de la réduction des coûts. Dans l'ensemble, nous prévoyons donc que la marge EBITA[2] du troisième trimestre sera conforme ou légèrement supérieure à celle du deuxième trimestre, suivie d'un quatrième trimestre plus fort en raison des variations saisonnières.

En ce qui concerne l'avenir, la croissance rapide et continue du trafic de données est l'un des principaux moteurs des investissements dans les réseaux. L'utilisation moyenne d'un smartphone devrait dépasser 20 Go/mois en 2023, avec une forte croissance. 240 opérateurs ont lancé la 5G, apportant une nouvelle croissance des revenus grâce à des modèles de tarification innovants. Nous prévoyons que les abonnements à la 5G dépasseront 1,5 milliard d'ici à la fin de 2023 et atteindront 4,6 milliards d'ici à 2028. L'accès fixe sans fil (FWA) se développe également rapidement, entraînant une nouvelle croissance du trafic.

La croissance du trafic et le désir des opérateurs de répondre aux attentes en matière de qualité du réseau, tout en réduisant les coûts et en améliorant l'efficacité énergétique, stimuleront les investissements. Nous estimons que 75 % de tous les sites de stations de base en dehors de la Chine n'ont pas encore été mis à jour avec la bande moyenne 5G, et la migration vers la 5G StandAlone se poursuivra afin d'exploiter pleinement le potentiel de la 5G.

Nous sommes convaincus que le marché se redressera grâce à ces facteurs, et Ericsson est bien placé pour bénéficier de l'augmentation des investissements. Le calendrier exact de ces investissements accrus dans les réseaux est, bien sûr, entre les mains de nos clients, mais nous nous attendons à ce que le marché connaisse une reprise progressive à la fin de 2023 et s'améliore en 2024.

Notre leadership technologique, nos performances solides et notre potentiel de croissance nous placent en bonne position pour l'avenir. Nous naviguons dans l'environnement actuel avec discipline et concentration, et nous nous attaquons aux domaines que nous maîtrisons. Nous mettons en œuvre le redressement de l’activité Cloud Software and Services, les ajustements du portefeuille, l'amélioration de la productivité de la R&D, la croissance des droits de propriété intellectuelle et la réduction des coûts. Sur la base de la reprise attendue du marché des réseaux mobiles vers la fin de l'année, nous restons concentrés sur l'atteinte du bas de la fourchette de l'objectif à long terme de 15-18% de marge EBITA[2] en 2024.

Börje Ekholm, Président et CEO

SEK b. Q2
2023
Q2
2022
YoY
change
Q1
2023
QoQ
change
Jan-Jun
2023
Jan-Jun
2022
YoY
change
Net sales 64.4 62.5 3% 62.6 3% 127.0 117.5 8%
 Sales growth adj. for comparable units and currency[2]  -9% -5%
Gross margin[2]  37.4% 42.1% 38.6% 38.0% 42.2%
EBIT  -0.3 7.3 3.0 2.7 12.1 -77%
EBIT margin[2]  -0.5% 11.7% 4.9% 2.2% 10.3%
EBITA[2]  0.5 7.5 -93% 3.8 -86% 4.4 12.4 -65%
EBITA margin[2]  0.8% 12.0% 6.2% 3.5% 10.6%
Net income (loss)  -0.6 4.7 1.6 1.0 7.6 -87%
EPS diluted, SEK  -0.21 1.35 0.45 0.25 2.23 -89%
Measures excl. restructuring charges[2]
Gross margin excluding restructuring charges  38.3% 42.2% 39.8% 39.0% 42.2%
EBIT excluding restructuring charges  2.8 7.4 -62% 4.0 -30% 6.8 12.1 -44%
EBIT margin excluding restructuring charges  4.4% 11.8% 6.4% 5.4% 10.3%
EBITA excluding restructuring charges  3.7 7.5 -51% 4.8 -24% 8.5 12.5 -32%
EBITA margin excluding restructuring charges  5.7% 12.0% 7.7% 6.7% 10.6%
Free cash flow before M&A  -5.0 4.4 -8.0 -13.0 2.8
Net cash, end of period  1.9 70.3 -97% 13.6 -86% 1.9 70.3 -97%

[1] Chiffre d'affaires ajusté à périmètres fonctionnels et taux de change constants.

[2] Les mesures financières non-IFRS sont conciliées à la fin de ce rapport avec les postes les plus directement compatibles dans les états financiers. 

 

Lien vers le rapport complet ici

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX: 

www.ericsson.com/fr

Twitter Ericsson France

Facebook Ericsson France

Ericsson Blog

Youtube Ericsson France

CONTACTS PRESSE: 

Ericsson France

Corinne Muller – Directrice de la Communication

medias.france@ericsson.com

A PROPOS d'ERICSSON

Ericsson permet aux fournisseurs de services de communication d'exploiter toute la valeur de la connectivité. Le portefeuille de l'entreprise couvre les domaines d'activité suivants : Réseaux, Logiciels et services cloud, Solutions sans fil d'entreprise, Plateforme de communication globale, et Technologies et nouvelles activités. Il est conçu pour aider nos clients à passer au numérique, à accroître leur efficacité et à trouver de nouvelles sources de revenus. Les investissements d'Ericsson en matière d'innovation ont permis à des milliards de personnes dans le monde de bénéficier des avantages de la mobilité et du haut débit mobile. L'action Ericsson est cotée au Nasdaq de Stockholm et au Nasdaq de New York. www.ericsson.com/fr